Skip to content

Halloween : son origine, ses traditions.

Comme vous le savez, le 31 octobre, nous fêtons Halloween, l’occasion pour les plus grands de revêtir leurs plus beaux costumes de monstres et autres sorcières, et aux plus petits, de quémander des bonbons de maisons en maisons.

Mais Halloween qu’est ce que c’est ?

Ses origines
Halloween est une fête aux origines très lointaines. Il faut remonter la machine et atterrir à l’ère des fêtes celtiques de Samain, provenant de la Rome antique, principalement concentrée en Europe du Nord et en Irlande.

Cette fête telle que nous la célébrons de nos jours est en réalité importée des Etats-Unis et est vraiment devenue populaire au 19e siècle. Mais initialement, elle célèbre la fin de la période des récoltes et le début de l’Hiver.
Lorsque l’automne arrive, les feuilles tombent, laissant les arbres et leurs branches totalement dépourvus de vie. Le vent souffle et le soleil se couche très tôt ; aux alentours de 17h00.
Les Celtes croyaient alors que les mauvais esprits profitaient de cette nuit tombante pour aller tourmenter les vivants, qui restaient au chaud chez eux.
Les déguisements représentant des fantômes, des sorcières ou des diables viennent donc de cette crainte qu’avaient les habitants. Pour eux, la nuit était synonyme de surnaturel, de peur et d’angoisse.

La légende veut que les esprits des morts se mêlent aux vivants. Les villageois n’hésitaient donc pas à laisser de la nourriture devant leur porte afin de l’offrir aux fantômes pour apaiser leurs esprits.

 

 

Tradition moderne

Aujourd’hui, Halloween est donc célébré principalement en Irlande, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en France. Néanmoins, dans certaines régions, cette tradition se perd de plus en plus.

La tradition la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes effrayants et sonnent aux portes en demandant des friandise de la manière suivante : “Un bonbon ou un sort ?” ( Trick or treat ! ). Le but étant de récolter un maximum de bonbons (et de caries). A cela peut s’ajouter des feux d’artifices, des lectures de contes horrifiques, des jeux pour les enfants, des diffusions de films d’horreur et surtout des messes pour la Toussaint de façon plus religieuse.

 • La fête d’Halloween en France
Elle est arrivée à la fin des années 90′. A la base, la France n’est pas du tout concernée par cette tradition. Il y a donc eu un gros markéting de la part de plusieurs marques très connues pour booster la vente de bonbons et autres gadgets et déguisements. Seulement, depuis plusieurs années, l’engouement n’est pas le même qu’aux Etats-Unis. De moins en moins d’enfants sortent le soir pour réclamer des bonbons et de moins en moins de portes s’ouvrent ce soir là …. Pour seule et unique raison que les français ne se reconnaissent pas dans cette fête celtique.

La fête d’Halloween en Irlande
Ici, c’est une toute autre histoire. Halloween est une fête très importante et un héritage. Cela se voit dans tous les quartiers et spécialement à Dublin, où se déroule la grande parade d’Halloween ! le soir, après avoir fait la fête, ils allument un feu de joie, en rappel à leurs ancêtres qui en allumaient pour éloigner les esprits. A toutes les fenêtres, devant toutes les maisons, ainsi qu’aux vitrines des boutiques, vous tomberez forcément sur une citrouille transformée pour l’occasion en lanterne.
Un bus effrayant traverse également la ville … si vous y montez, sans doute ne pourrez-vous plus en descendre ? Vous risqueriez de rater le gros feux d’artifice 😉

 

Je n'aimerais pas passer par là !
Je n’aimerais pas passer par là !

La fête d’Halloween en Belgique
Chez nos amis belges, la fête est beaucoup plus sobre, les habitants se contentent d’allumer quelques bougies en mémoire de leurs proches perdus.

La fête d’Halloween en Grande-Bretagne
La majeure partie du pays fête Halloween à la manière Guy Fawkes Night le 5 novembre, qui était un traitre anglais qui avait conspiré contre le Parlement. Lors de cette nuit plusieurs feux de joie sont allumés dans tout le pays. L’autre moitié fête Halloween comme le veut la tradition : avec des déguisements 🙂

La fête d’Halloween aux Etats-Unis
C’est bien connu, les américains ne font rien à moitié. Là bas, tout le monde se déguise : petits et grands ! C’est une véritable institution et il est pratiquement impossible d’y échapper ! Les préparatifs de cette soirée du 31 octobre se font un mois à l’avance : des maisons hantées à tous les coins de rues, des citrouilles plein les jardins, tout y est pour une ambiance effrayante.
Des publicités passent également en boucle pour préparer les adultes ainsi que les enfants au bon déroulement de la soirée : ne frapper qu’aux portes qui sont illuminées et décorées, ne pas aller à la parade sans un adulte, ne pas accepter les bonbons non-emballés et avoir toujours une lampe de poche sur soi.

Choisissez votre citrouille !
Choisissez votre citrouille !

La fête d’Halloween au Canada
Cela fait environ 20 ans que le Canada fête Halloween. Décorations, déguisements et ramassage de bonbons sont donc au rendez-vous.
Cependant ils ne croient pas aux mauvais esprits ni aux sorcières, affirmant que comme ils n’en ont jamais vu, cela ne peut pas exister.

 

Et vous, comment fêtez-vous Halloween ?

3 Commentaires

  1. EtoileDeBuée
    EtoileDeBuée

    Sympa cet article ^w^
    Ma meilleure amie habite désormais aux Etats-Unis et, récemment, elle m’a envoyé des photos de son quartier : il y avait des citrouilles partout et des décorations effrayantes !

    22.10.2015
    |Répondre
  2. NorthernLight
    NorthernLight

    Très bel article ! J’ai beaucoup aimé le fait de connaître comment la fête est fêté selon les pays.

    C’est vrai qu’en France, il y a de moins en moins de décorations (déjà les rayons Halloween en magasin sont pathétiques, mais au moins il y a tout de même une petite touche..) et je remarque qu’il y a très peu d’enfants qui passent..

    Pour ma part, je n’ai jamais vraiment fêté Halloween en faisant du porte à porte. Petite je me déguisais selon les années et mes envies, on achetait un gâteau et on mettait un peu de déco style la fameuse toile d’araignée avec les petites araignées à l’intérieur.
    Sinon aujourd’hui, j’avoue que je ne fête plus Halloween, pourtant j’aime bien cette fête (logique hein ?) Je mettrais peut-être un petit CD d’ambiance, je tenterais de faire un petit gâteau spécial et de me maquiller affreusement =p

    23.10.2015
    |Répondre
  3. Sorcha
    Sorcha

    Super article ! Et je suis d’accord quand tu dis que les français ne se reconnaissent pas dans cette fête celtique. Personnellement, je préfère fêter Halloween à la manière des Irlandais qu’à la manière des américains ^^
    Et puis, si les portes restent souvent close, il ne faut pas oublier que c’est à cause de certaines incivilités (souvenirs d’enfants vraiment très très grossiers, limite ils nous auraient tapés parce qu’on avait plus de bonbons mais pour le sûr ils nous on insultés…)
    Mais ça reste tout de même une fête merveilleuse ^^ Du point de vue celtes. Et les décos me parlent vraiment beaucoup 😀 J’aime cette ambiance ^^

    30.10.2015
    |Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.