Skip to content

Le dessin de janvier 2019 – Shadow’s prisoner

Chaque mois, je sélectionnerai dans la galerie un dessin réalisé par un membre de Gothicat World, et je vous le présenterai ici.

A changement d’année, changement d’ambiance ! L’illustration de ce mois est bien loin de l’ambiance mignonne du dessin de décembre dernier ! A vrai dire, on serait plus proche de l’ambiance de fin octobre, et pour cause; le Lunaris représenté ici est une créature de la quête d’Halloween 2013.

Le dessin reste fidèle à l’original ; on retrouve ces mains d’ombre qui tentent d’emprisonner entre leurs griffes le corps du pauvre Lunaris au pelage blanc. Mais ici le mouvement du corps est accentué ; on perçoit facilement que la créature est en train de se débattre. On croirait presque voir bouger les pattes, mordre les crocs déjà bien présents ! Le fond tout simple, gris et comme texturé de fumée, met particulièrement en valeur notre protagoniste.

Mais laissons l’artiste nous en dire un peu plus à propos de son oeuvre :

D’où t’es venue l’idée du dessin ?

Ce dessin a été réalisé pour le concours de Sharky Ici.

Combien de temps environ as-tu passé sur ce dessin ?

Environ cinq heures.

Quelles difficultés as-tu rencontrées lors de la création ?

Quelques difficultés au niveau de l’anatomie car je ne dessine des animaux que rarement.

Depuis combien de temps dessines-tu ?

Depuis mon jeune âge, j’ai toujours été passionnée par le dessin.

Ce dessin représente-t-il quelque chose de particulier pour toi ?

Étant atteinte de dépression, Shadow’s prisoner m’a inspiré d’essayer d’illustrer comment quelqu’un essaye de résister aux “ombres” qui essayent de le consumer.

Quelle ambiance as-tu voulu faire transparaître via ce dessin ?

Une ambiance assez glauque, vu que c’est une créature d’Halloween.

Autre chose à ajouter ?

Ça sera tout ! Merci à toi !

(Merci à Inuchan  pour sa participation ♥. Vous pouvez retrouver son dessin – et bien d’autres – dans la galerie des GothiArtistes de Gothicat World.)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.